MAURICE METRAL site officiel

Allocution de Monsieur le Président Joseph DE PREUX

- M. Le révérend curé Alexandre Barras, Curé de Grône et Granges,
- M.Etienne Barrault, Vice-Consul de France qui nous apportera les salutations de la
Renaissance Française,
- M. le Président de la Renaissance Française Jean-Claude Pont,
- M. Le Président du département de la culture à l'Etat du Valasi, M. Cordonnier
- Mme La Présidente de la Commune de Grimisuat, Mme Géraldine Marchand-Balet
- M. Le Vice-Président de la Commune de Grimisuat, M. Jean-Charles Zimmerman
- Mme Angéla Métral et ses enfants,
- Mesdames et Messieurs, amis de la famille Métral,
- M. le vice-président et MM. Les Conseillers-de la Commune de Grône
- Chers invitées et invités,
- Messieurs les représentants de la presse,

- Chers citoyennes et citoyens,


J'excuse l'absence de M. le Conseiller d'Etat Claude Roch retenu par d'autres
engagements.


Au nom de la Municipalité de Grône et en mon nom personnel, je vous salue tous
très amicalement et vous remercie de votre présence pour honorer aujourd'hui la
mémoire de M. Maurice Métral, né à deux pas de cette place qui lui est dédiée.


Le Conseil communal et la commune de Grône sont fiers aujourd'hui d'inaugurer
cette place en l'honneur de M. Métral. Cette place apporte un nouveau centre
d'intérêt culturel à notre commune.


De l'union d'Emile et de Marie Métral (Sartoretti) sont nés 10 enfants dont Maurice
Métral né en 1929 dans cette maison. Il a fait toutes ses classes à GrÔne. Dès son
plus jeune âge, il montrait un intérêt particulier pour le français. Ses instituteurs lui
ont apporté toute l'aide nécessaire afin qu'il puisse s'épanouir dans l'écriture de cette
merveilleuse langue.


Vers ses 17 ans, Maurice a écrit diverses pièces dont une avec comme base
Robespierre intitulée « Le maître de la terreur». Cette pièce a eu un très grand
succès.


Maurice Métral nous laisse de nombreux poèmes et livres que les passionnés de
lecture peuvent apprécier dont une oeuvre sur notre commune titrée « Ce haut pays
dont je suis l'enfance». Il a reçu un grand nombre de distinctions internationales
pour son travail d'écrivain.


Son oeuvre lui a valu une première récompense communale. Il fut nommé
« Bourgeois d'honneur» en 1985.


La Renaissance Française, placée sous le haut patronage du président de la
République Française M. François Mitterrand, nomme Maurice Métral comme
président suisse de la Renaissance Française. En 1995, la cérémonie officielle a eu
lieu à la scierie de Loye. Les mérites ont été remis par le vice-consul de France en
Valais.


Petite anecdote: Dans son jeune âge, Maurice se déplaçait au centre du village où
se trouvait un dépôt de bois. 1/ fixait une bougie à un tronc et lisait ses poèmes pour
les personnes présentes qui l'écoutaient émerveillés.

Le Conseil communal a mandaté M. Michel Couturier, architecte grônard qui a bien
connu et apprécié Maurice pour proposer un projet d'aménagement de cette place:
le choix des 7 colonnes a été retenu.


Pour son origine, il faut remonter à la mythologie grecque. En effet, Zeus, dieu grec,
a eu 9 muses (enfants) dont la 7ème Polymnie (une des neuf muses) est la déesse de
la poésie, d'où les 7 colonnes.

J'adresse un message de gratitude aux personnes qui ont répondu à notre invitation.


Mes remerciements aux deux Michel du quartier pour l'intérêt manifesté à cette
place.


La Municipalité de Grône a le plaisir de vous offrir le verre de l'amitié accompagné
d'une agape.


Merci de votre attention.